Home Info Articles LA CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE DE L’AFRIQUE  INQUIETE   ALASSANE  OUATTARA
LA CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE DE L’AFRIQUE  INQUIETE   ALASSANE  OUATTARA
0

LA CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE DE L’AFRIQUE  INQUIETE   ALASSANE  OUATTARA

36
0

« Changement de paradigmes : construire les futurs compétences et les nouvelles perspectives à travers l’éducation en Afrique », c’est le thème retenu cette année pour la Conférence sur l’état de l’éducation en Afrique. Une tribune choisie par le Président Alassane Ouattara pour alerter sur les risques de la forte croissance démographique de l’Afrique.

« Si nous voulons avoir une meilleure condition de vie pour nos populations, si nous voulons améliorer le revenu par tête d’habitant, si nous ne voulons pas que les infrastructures soient donc trop détruites par la croissance démographique, il faut penser sérieusement à un contrôle démographique dans nos pays tout en accélérant la croissance économique », a suggéré le Président Alassane Ouattara , mardi à Abidjan, à l’ouverture de la 4e conférence annuelle sur l’état de l’éducation en Afrique

Il a exhorté l’Union Africaine a porté un regard pointu sur la question de l’évolution démographique du continent africain. D’autant plus que 50 millions d’enfants en Afrique ne seront pas scolarisés dans les années à venir si rien n’est fait pour la restriction des naissances , s’est inquiété Alassane Ouattara. Le continent devant abritée à l’orée 2050, trois des dix pays les plus peuplés dans le monde à savoir le Nigéria, la République Démocratique du Congo et  l’Ethiopie, a t-il révélé.

Il a donc souhaité que la Côte d’Ivoire s’inspire du modèle de la chine qui, en 1970, avait un revenu par tête d’habitant de 300 dollars et qui pointe aujourd’hui à un revenu par tête d’habitant de 8200 dollars grâce à la limitation des naissances : « La Côte d’Ivoire, depuis sept ans, a un taux de croissance d’environ 9% par an. Quand vous enlevez les 2,5% de croissance démographique, cela revient à un taux de croissance de moins 7% par an.    Cela veut dire qu’à ce rythme, nous ne pouvons doubler notre PIB par habitant que tous les dix  ans. Alors que si la croissance démographique était plus faible, nous pourrions avoir l’exemple de la chine » a regretté  le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Armand Bledou

wilfridarmand@gmail.com

(36)

LAISSE TON COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'il vous plaît, attendez...

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES INFOS DU MOMENT

Voulez-vous être informé lorsque notre article est publié? Entrez votre adresse e-mail et votre nom ci-dessous pour être le premier à le savoir.