Home Info Articles CÔTE D’IVOIRE
CÔTE D’IVOIRE
0

CÔTE D’IVOIRE

35
0

REJET DES FRAIS D’INSCRIPTIONS ANNEXES : LES ETUDIANTS DEFIENT LA POLICE

Une rixe a opposé ce matin à Abidjan, les étudiants de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire et des éléments de la Police Nationale. Selon des témoignages recueillis, ces  affrontements ont éclatés alors que des étudiants de la FESCI se rendaient  de l’Université Felix Houphouët Boigny à l’Université Méthodiste d’Abidjan, situé à quelques centaines de mètres, dans l’optique d’y mettre fin aux cours. Ils  entendaient protester de la sorte contre les cotisations individuelles au profit du Comité de Gestion des Etablissements Scolaires (COGES), qui s’y élève à 10.000 FCFA, contre la norme de 3.000 FCFA. Chemin faisant, ils ont donc croisé  le fer avec les forces de Police qui ont tenté de les en empêcher et tout a généré,  précise notre témoin.

Les élèves et étudiants contestent les frais d’inscription annexes pratiqué dans les établissements scolaires. Ce 10 Septembre 2018,  jour de la rentrée des classes, la FESCI  et avaient fortement perturbé les cours à Abidjan.  A Bouaké, la 2e ville du pays, des étudiants membres du Comité des Elèves et  Etudiants de Côte d’Ivoire (CEECI) avaient également perturbé la tenue normale de la rentrée des classes. En cause, l’augmentation anarchique des fais annexes dans le secondaire et  les grandes écoles.

On n’ignore pour l’heure le bilan de ces affrontements. On sait que l’an dernier, les même revendications avaient entrainées à la même période des affrontements entre élèves et policiers avaient faits trois blessé par balle et des arrestations d’étudiants. 

La persistance de ces  frais annexes sape les efforts de la Ministre de tutelle Kandia Camara, déterminé à appliquer la gratuité de l’école souhaité par le gouvernement.

Armand Bledou

wilfridarmand@gmail.com

(35)

LAISSE TON COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'il vous plaît, attendez...

ABONNEZ-VOUS POUR RECEVOIR LES INFOS DU MOMENT

Voulez-vous être informé lorsque notre article est publié? Entrez votre adresse e-mail et votre nom ci-dessous pour être le premier à le savoir.